Démarche du Conteur

jean-pierre mathiasJean-Pierre MATHIAS aime à dire (comme Henri GOUGAUD) que le conte est un être vivant et d'amour, un art de la relation.
Avec lui, les contes VIVent réellement, tels des êtres conviviaux, partageant le moment présent, entre le conteur et le public: en quelque sorte un ménage à trois où la qualité de l'échange tient à la fois de :

  • l'attente bienveillante et participative du public
  • la qualité intrinsèque des contes patinés par les générations
  • l'amoureuse envie de partager qui anime le conteur

Il l'affirme : les contes sont chemins de VIE. Il les "habite" tellement qu'assurément ils font vibrer des cordes intimes, ça remue, ça bouge la VIE !
Il aime ces propos de Bernadette BRICOUT, présentant son ouvrage "la clé des contes" : "C'est une invitation au vagabondage [...] où l'on sait qu'à tous les détours du chemin, il y a des promesses de découverte".
Ceux qu'il choisit diffusent un parfum spirituel, diversement perçu selon chacun/e... en tout cas, avec les contes qui l'accompagnent, c'est l'aventure assurée et des rencontres détonnantes ! Ainsi vous pourrez

  • vous confronter avec des démons inattendus et déstabilisants,
  • et aussi vous baigner dans de merveilleuses sérénités féériques et d'Amour,
  • et encore vous perdre joyeusement à la rencontre de beautés enivrantes ...

Il "allume" les merveilles !
S'exprimant "à la bonne franquette", il donne d'autant mieux accès à la profondeur du propos de chaque conte... particulièrement dans leurs émotions les plus intenses.
Volontairement servi par des conditions techniques à minima (quelques bougies [chauffe-plats] sur un plateau = présence d'une vraie lumière), le conteur n’use que de sa voix et de sa présence pour créer les personnages, les situations, les paysages, les émotions.
Son oralité libre fait pétiller les mots et les phrases, au point que certains auditeurs arrivent à se croire au ciné dans "Shrek" !

Sa parole est l'imprévisible ... ici et maintenant de l'Ad-venir ! Ce "néo-conteur" fait commerce de merveilleux contes et légendes traditionnels, étonnamment actualisés, tel un tradeur de rêves en partage. Cultivant l'orature, il les fait s'exprimer, leur donne à se dévoiler diversement selon comment "ils se redisent".
Créatif, il prend un malin plaisir à jouer de l'instant présent, tout en se ressourçant passionnément sur le web autant que dans la tradition (dans TRADition il y a "trade").
Voulant être fidèle à ses prédécesseurs, l'écriture est pour lui source et support aidant sa mémoire. Il n'apprend pas ses histoires par cœur. La connaissance subtile qu'il en a, alliée à son humour, lui permettent d'envoûter son public "sans filet" ... se surprenant souvent lui-même !
Il réconcilie "les anciens et les modernes". Son "dit" est pointé d'humour spontané. Sa parole n'a de cesse de glisser ici-et-là des pépites de modernité et autres actualités, donnant aux merveilles intemporelles une soudaine proximité ... qui réveille les somnolents !

Ah il s'exprime généralement en gallo, comprendrons-nous ? ... cette "langue bretonne de l'Est", cousine du français et autres langues d'oil ?
Bien sûr que oui, puisqu'il parle pour "être entendu" ! Il ajuste donc son verbe selon son auditoire et sait s'adapter aux publics et s'exprimer en français très académique... (s'il s'oublie, il suffit de lui demander !) Parfois même il glisse quelques clins d'oreille in English y en Espanol ...
On évoque aussi un charme comparable au bonheur d'entendre les belles parlures québècoises !

Son répertoire sans enfermement ni ostracisme, cultive "l'universalité locale" en ré-explorant et re-découvrant les richesses écloses en haute Bretagne (+ de 2000 "contes bretons" référencés dans une base de données personnelle).
Porteur d'authentiques trésors en héritage, c'est avec un espoir toujours renouvelé qu'il quête le "cont' redit" … afin que les paroles de rêves poursuivent leur précieux murmure ...

Sa jubilation à partager du bonheur, l'entraîne aussi parfois dans des chants et danses … tant des "chants à la marche" pour les randonnées pédestres, que des chants de veillées, privilégiant les répertoires reçus d'Aline FOLIGNE et de Jeanne SORIN "ça l'mënn " !

Copyright © 2017 Jean-Pierre MATHIAS | Alban Sorette | Creation Site Internet Chateaubriant